Accueil > Festiv’Aligre 2012 > FESTIV’ALIGRE 2012 : 21, 22 23 SEPTEMBRE : ET VOILÀ LE PROGRAMME !

FESTIV’ALIGRE 2012 : 21, 22 23 SEPTEMBRE : ET VOILÀ LE PROGRAMME !

vendredi 21 septembre 2012

Voici le programme du nouveau festival de la Commune Libre d’Aligre.

Pour réfléchir à l’espace public, son occupation par des activités et des actes quotidiens et citoyens, sa réappropriation rendue nécessaire par sa marchandisation et la privatisation, et bien difficile comme on a pu le constater à travers les refus d’autorisations de la préfecture, la Commune libre d’Aligre a décidé cette année d’être au plus prêt de son objet, l’espace public, et de décliner son programme au coeur de ses activités quotidiennes. Fini le lieu unique qu’était le parquet de bal, la forme (quasi) unique qu’était le film, le Festiv’aligre s’ouvre à tous les lieux qui font le quartier et à toutes les formes artistiques et culturelles de la rue !

La construction de cette manifestation festive (comme son nom l’indique) est comme d’habitude le fruit de multiples réunions et discussions ouvertes à tous, collaborations et créations avec des artistes et des collectifs, le résultat le voilà, mais il sera surtout à découvrir sur place. Attendez vous à des surprises, des surgissements, des disparitions, des improvisations ! N’oubliez pas de vous perdre !

Le programme en pDF en attendant de l’avoir en vrai papier fin août :

Programme Festiv’Aligre 2012

N’oubliez pas non plus que vous pouvez faire partie du spectacle en participant aux ateliers cirque, danse et musique mis en place en amont du festival. Pour les infos et inscriptions (gratuites), cliquez ici

A LA CONQUÊTE DE L’ESPACE (PUBLIC)

Face à la spéculation galopante
rognant l’espace public pour
en faire des lieux rentables,
RESISTONS !
Toute rénovation de nos villes
et de nos quartiers ne doit pas se
faire sans concertation citoyenne.
La place est par définition l’agora,
lieu de rassemblement pour
donner à voir, à entendre et à
construire une identité commune.
De la place Tahrir au Caire à la
place d’Aligre à Paris, occuper
la place c’est prendre le pouvoir.
Venez nombreux investir la place
et le quartier d’Aligre du 21 au
23 septembre
 !

VENDREDI 21 SEPTEMBRE

Place d’Aligre

 Inauguration/19h : Ouverture en fanfare avec la fanfare Testament
Vollstecker
« Les Testas jouent pour vous, chantent avec
vous, dansent avec vous, ils amènent la fête avec eux.
Plus qu’une fanfare, mieux qu’une fanfare, les Testas
c’est une énergie incomparable, un sport, un spectacle,
un esprit. »

 21h-23h : Cinéma en plein air : « Pas touche à la semoule » de
Marcel Ferrerro.
Un film culte qui place le Festiv ?Aligre
dans une ambiance libertaire, une farce anachronique
tournée dans le Paris des années soixante-dix. Le général
Custer veut parquer et exterminer les Indiens devenus
résistants aux persécutions, ou la résistance héroïque
des derniers Mohicans des quartiers populaires parisiens
contre le capitalisme foncier.

 23h-00h :Inauguration des portes du quartier avec ses Instantanés
live
alors que la Boussole Affolée aura transformé
le quartier, dévié les habitudes, truffé le secteur de passages
secrets, multiplié les objets pour attiser l’imagination
et le désir du passant ? Suivez les guides !

SAMEDI 22 SEPTEMBRE

sur le marché : D ?autres échanges

 10h/13h :

Infiltrés dans le marché, bonnisseurs, baratineuses et
autres beaux-parleurs vous dégoisent le boniment pour
vous vendre leur camelote, méfiez vous des charlatans !

 La table des p ?tits miracles : « Zamba et sa partenaire
Zynovia viennent partager avec vous leurs illusions...
par la compagnie « le fil de soie ». Kaki, « mime et artisan
du geste », Ali, amuseur public, jongleur et aquariologue,
un habitué du marché d’Aligre en majesté.

Services du désordre

 10H/13H : Déambulations en alternance des Gardes-Champêtres
de la Commune Libre d’Aligre, gardiens du désordre
public pendant toute la manifestation, des Crieurs
Géants
, figures de forains et autres bateleurs toujours
prêts à hurler la suite des événements ?

Dans les lieux incongrus du quartier :Poésie du quotidien

 10h/13h :
Les amoureux de la poésie du quartier
, diffusent
leur passion pour vous faire voyager le temps de faire
la queue chez le poissonnier ou le boucher.

 Les petites formes musicales de Surnatural
Orchestra
sont à écouter en prenant son café dans
le bistro du coin, en attendant que son linge finisse de
tourner, en faisant la queue chez votre commerçant,
au vert dans le jardin de l’Aligresse ? tendez l ?oreille !

Aux balcons et aux fenêtres

L ?espace public c’est aussi les façades qui l’environnent,
ce matin-là y surgiront de tonitruantes fanfares et une
de vos voisines, la gentille vieille dame qui ne ferait de
mal à personne ?

 10h, 11h, 12h, 13h :
4 Carillons fanfaresques par Surnatural Orchestra et
Circa Tsuïca depuis les balcons du 13, 15, 17 place
d’Aligre
pour vous rappeler qu’il est plus que temps
de s ?affairer.

 10h30, 11h30, 12h30 : 3 interventions de marionnettes :
« Mange Tout »
, auteurs/metteurs en scène : Dik Downey
et Vicky Andrews. Marionnettistes : P. Goubert et L. Sévenier.
Irène, petite femme de 70 ans, vit chez elle de manière
autonome. La jardinière de sa fenêtre est un vrai vivier
avec oiseaux, potager et sachets de thé.
Elle observe et essaye d ?attirer les oiseaux quand on
entend, à l ?intérieur de la maison, la voix d’un enfant
qui paraît énorme. Son petit a faim ! Un conte grotesque
« à l’anglaise » sur un appétit insatiable servi par une
bienveillance toute extrême ?
à une fenêtre de la
Maison des Ensembles, 5 rue d’Aligre

au bistrot :

 12h/13h : Politique de comptoirs
Dans les cafés emblématiques du quartier, Le Troll
Café et Le Penty, causeurs, public, acteurs, ou usagers,
se réuniront en deux groupes de discussion afin
d’écrire une ébauche de Charte ou de Manifeste sur
l’espace public.

Place d’Aligre

Grand remballage

 13h30 : À l ?indépendance du monde ! Une femme revient
du passé pour raconter une histoire, qui parle du
peuple et de son élan libertaire.
Elle revient, sur les notes d’un accordéon, pour se
raconter au peuple d’aujourd’hui, pour partager ensemble
un moment de joie et de liberté. Un appel à la
participation joyeuse à la construction de barricades
en ? cagettes, ou à l’échange créatif. C’est un spectacle
de clown, l’esprit sera léger. Tout le monde est
invité, sans limite d ?âge, sans besoin de passeport.

 14h30/15h :
Ballet des éboueurs orchestré par Surnatural
Orchestra, Bandaligre et Circa Tsuïca avec l’aimable
participation des acteurs parmi les plus principaux du
marché d’Aligre : les éboueurs de la ville de Paris.

appartements

Grand déballage en privé

 14h/17h :
L ?espace privé des appartements d ?Aligrois accueillant,
reçoit à la maison, public, artistes et les créations
des ateliers (cf encadré), pour entendre des morceaux
de poésie, de textes d ?auteurs célèbres ou inconnus,
de musique jazz et de bouts de chansons ?
Suivez Gardes-Champêtres et Crieurs Géants qui
vous mèneront jusqu’aux lieux de ces délits poétiques

 : 13, 15, 17 place d’Aligre, 72 rue Crozatier.

Place d’Aligre

 16h/20h : Street food
Atelier de cuisine géant
 : 10 chef-cuistots du quartier
dirigeront tambour battant la brigade de tous les
volontaires qui aiment faire la cuisine.
Objectif : nourrir les 500 convives au banquet du soir !

 16h/20h : Parquet nomade
Construisons un parquet de danse et initions nous
à la danse-contact improvisation.

 17h/18h : Cirque
Circa Tsuïca, la célèbre fanfare-cirque de Saint-Agil,
membre du célèbre collectif Cheptel Aleikoum, offre au
quartier d’Aligre ses meilleures performances acrobatiques
et musicales.

 18h/19h : La fricassée des cris de Paris

Ce concert révèle les chansons inspirées par les
marchands des rues dont les cris incessants constituaient
le paysage sonore des villes au Moyen âge et
à la Renaissance. Au menu : bombance, grivoiserie et
fricassées. Superius : Marine Beelen, Contratenor : Thy
Van N ?Guyen, Tenor : Clément Lebrun, Bassus : Olivier
Kontogom.

Suivez Gardes-Champêtres et Crieurs Géants qui
vous mèneront jusqu’à eux.

 19h30 : Banquet
A table ! Pour déguster les spécialités préparées toute
l’après-midi par les chefs Aligrois et leur nombreux
marmitons au cours d’un banquet réglé par le strict
protocole ubuesque des Gardes-Champêtres.

 20h/23h : En avant la musique

 ? Avec le radio-crochet animé par Clarisse : 10
morceaux chantés par des habitants accompagnés par
Surnatural Orchestra, Bandaligre, Circa Tsuïca

 ? L ?univers Tourbillon et sa troupe de musiciens-navigateurs
vous ouvrent la passerelle du navire pour vous
emmener dans un voyage poétique. Habité de figures
merveilleuses, de barques et de voilures, le Tourbillon
est un univers tournant spectaculaire.

 ? Puis on enchaîne sur une soirée musicale et dansante
avec Surnatural Orchestra, puis Circa Tsuïca
. Parce
qu’il fut fanfare, Surnatural Ochestra en conserve la
fougue et la débride, le goût de la mesure cassée, dite
démesure, l’énergie qui donne envie, le déploiement des
beaux costumes, des belles coutumes qui font que l’on
donne sa sueur dès que jouent les doigts, des clés du
tuyau à la peau de la caisse ?

 23h : Occupy Aligre

Intérieur nuit, grande cuisine de rue et petite musique
en sourdine avec le Tangoléon, contes et discussions
au coin du feu ? « Karaoke de nuit » pour entonner
quelques chansons bien connues ? On refait le monde
pour le retrouver meilleur le lendemain.
Ne laissez pas cette chance passer, participez !

COUR de la COMMUNE

Silence ! on joue

 1h/2h :
I NonTantoPrecisi
vient de Rome et présente son
spectacle composé d ?acteurs venant de tout horizon
pour présenter « Equinozio », esercizio di apparizione
teatrale. Guardo e sono diverso, dico e questo mi cambia,
mi muovo e sono già mosso e questa trasformazione,
il tormento e la sua gioia, dà corpo al mondo e mi apre.

DIMANCHE 23 SEPTEMBRE

marché

 5h :
On accueille dès potron-minet les commerçants du
marché avec soupe et café
, un peu de musique douce
pour adoucir les moeurs et accompagner le ballet silencieux
de l’installation du grand barnum quotidien du
quartier d’Aligre.

CAFE ASSOCIATIF LA COMMUNE

 10h /12h : Souffle avec la Touffe !
Atelier de la Fanfare la Touffe
 : Vous n’avez jamais
soufflé dans un instrument à vent de votre vie ? Alors
soyez des nôtres dans la Fanfare de la Touffe, ouverte à
tous, de 7 à 77 ans !
Attention : nombre de places limité à 70 !
Nous arrivons chez vous avec un lot important d’instruments
de la famille des cuivres et il suffit d’être disponible
pour une répétition d’une heure avec un chef
de fanfare qui vous initiera à l’art de souffler sur des
signes de conduction faciles à mémoriser. Après avoir
reposé les lèvres, vous allez faire une parade publique
accompagnée par des solistes musiciens, danseurs,
comédiens, poètes ?

marché

 10h/13h :
L’art à nouveau dans le marché !
Les participants aux
ateliers de création mis en place par la Commune
Libre d’Aligre en amont du festival (voir encadré)
livreront au public leur nouveau savoir-faire sur un
tréteau en plein coeur du marché ! On les encourage !

cité Abel

Les habitants de la petite cité HLM en brique des
années 1920 ouvrent leur cour aux artistes et au public.

 11h/12h30 : Théâtre en cours
« L ?Histoire du soldat »
, composée en 1918 par Igor
Stravinsky et écrite par Charles-Ferdinand Ramuz,
mise en scène par le Collectif le Foyer, a pour tous
personnages un Lecteur, le Diable, une Princesse et
le Soldat. L ?Histoire du soldat, qualifiée par Cocteau
d ?« opéra sans chanteur », combine étroitement la musique
de scène, le récitatif, le mime, les dialogues, et
la danse. Monté dans l’esprit d’un théâtre de tréteaux.

Dans une cour intérieure du 14 rue Abel

l’Aligresse

 11h/12h30 : Espace (ou) vert
Débat pour faire pousser des idées de jardin
sur la friche Driancourt fermée aux habitants depuis
plus de 20 ans, avec la Commune Libre, le Groupe
d ?Interaction Espaces Verts, et d’autres acteurs de
jardins urbains.

rue /Place d’Aligre

 12h30/13h : Défilé de la fanfare la Touffe, première fanfare immédiate
de musique improvisée, réservée à tous ceux
qui ont rêvé de défiler sans se défiler ! Accompagnée
des Gardes-Champêtres, des Crieurs-Géants et de
toutes les compagnies ?

au bistrot

 14h/16h : « Politique de comptoirs »
Dans un des cafés emblématiques de la place, La Grille,
alors que le ballet des éboueurs battra son plein, causeurs,
public, acteurs, ou usagers, se réuniront afin d’écrire
une ébauche de Charte ou de Manifeste sur l’espace
public
.

Place d’Aligre /Plage d’Aligre

« Plage d’Aligre », ce sont les habitants qui organisent
leurs activités sportives et de loisirs sur la place
publique. On pourra aussi discuter tous ensemble
autour de cette fameuse question : comment occuper
l’espace public ?

 16h30/19h :

Du sport :

 ? Critérium vélocipédique autour de la place animé par
le collectif Vélorution
, ou comment prendre le contrepied
de l’esprit de compétition ! Venez avec votre vélo
customisé (vous pourrez le customiser sur place), ou
tout autre objet roulant non identifié. 1,2,3 c’est parti !

 ? Du volley, badmington ?, tout ce qu’on peut jouer
avec un filet en l’air sur le meilleur terrain qui soit : la
place publique !

 ? Danse avec la compagnie Parquet Nomade :
construction et performances, jam ouverte, jam bal.

 ? De la pétanque, ou comment se faire les boules
au carré.

Des activités pratiques et ludiques :

 ? Ateliers « vélorutionnaires » et coopératifs
de réparation de vélo, enfin vous allez régler vousmême
vos freins, graisser votre chaîne, ou rajouter un
porte-bagage ?

 ? Des jeux collectifs et rigolos en tout genre : jeu
d ?échec géant, chamboule-tout, grenouille ?

 ? Atelier populaire de sérigraphie ou comment
fabriquer soi-même son objet dérivé pour garder un
souvenir, faites vous tirer une affiche du Festiv ?Aligre
sur papier, ou sur tee-shirt ou sacs ou autres que vous
aurez ramenés, un atelier animé par l ?atelier populaire
d’affiche locale de la Commune Libre d’Aligre

 Un débat à 16h30 :

« Occuper la place, reprendre la ville ». Pour démarrer
la rentrée, alors que de nombreuses luttes se
développent sur l’espace public, le (mal)-logement et
plus largement sur la ville, nous pourrons faire le point,
échanger nos expériences, tracer des perspectives ?
Dans un contexte de transformations du quartier,
d ?un foncier délirant, d’installation de vidéo-surveillances ?
L’occasion de penser d’autres présences ?
La Charte ou manifeste sur l’espace public ébauché
dans les cafés (voir plus haut), faisant état aussi bien
de ce qui fait accord que désaccord, sera proposée,
débattue et peut être acclamée sur la Place d’Aligre à
l’issue de cette rencontre.

 Un spectacle à 17h :

Inteem par Rose, paris. Emilie Carayol, chorégrapheinterprète,
interroge le singulier/pluriels.
La Danse-Support, le métissage artistique en Live et le
détournement du quotidien et des valeurs collectives
sont ses moteurs de recherches qu’elle investit au sein
de ses ateliers et des projets artistiques de sa compagnie
« Rose, paris ».
Les « Fleurs de Bitume », est un espace-laboratoire où
chacun prend la parole, à la recherche de son propre
langage du corps, à la rencontre des autres et devient
acteur de son désir de danser, de partager sur scène.
« Inteem 2 » est le témoignage de cette démarche,
intime, au coeur d’un quotidien public et urbain, pour le
Festiv ?Aligre 2012.

Final en beauté

 19h :
Repas de quartier
, la bonne idée inventée à Toulouse
pour rencontrer ses voisins et investir l’espace public
que la Commune Libre d’Aligre décline une nouvelle
fois : la place devient une grande aire de pique-nique.
Vous apportez un panier rempli de victuailles et de
breuvages et vous vous installez à la table de votre
voisin. à table !

 20h :
Le Gros Bal des Vibrants Défricheurs.
Né en Isère
pour le Festival « Mens Alors ! », ce Gros Bal parcourt
les musiques traditionnelles et tant d’autres sentiers
que l’on croyait battus. Après avoir mené un véritable
travail de redécouverte du rigodon des Alpes, ces onze
musiciens rouennais et leur célèbre maître à danser
ouvrent leur répertoire aux valses, javas, paso dobles
et afro-beats dans une ambiance électrisée. Ils mènent
la danse et font chavirer les couples en laissant la part
belle à de joyeuses improvisations.
Retrouvez les standards qui ont fait la popularité de
ce bal unique et laissez vous embarquer dans de nouveaux
voyages musicaux et chorégraphiques.
Vous en perdrez la tête et les jambes !

Tous les spectacles et les ateliers sont en accès libre

Qui participe ?

De nombreux habitants du quartier d’Aligre (spéciale
dédicace à ceux qui ouvrent leur fenêtres, balcons
et appartements), de nombreux membres de la
Commune libre d’Aligre qui ont réfléchi, construit,
créé, joué, cuisiné, porté, aidé etc.

Les compagnies et artistes :

« Surnatural Orchestra », « Circa Tsuïca », Kaki
Rodouane, Ali, « Le Fil de Soie », le collectif
« Le Foyer », la fanfare « Testament Vollstecker »,
la fanfare « La Touffe », « Le Parquet Nomade »,
la compagnie « I non tanto Precisi », Patz du collectif
« Nuage 23 », « Ensemble non papa », « Rose, paris »,
« Les Vibrants Défricheurs », Jacques Voskian,
« Les Ateliers de la Voûte », « Tangoléon ».

Les excroissances artistiques de la
Commune Libre d’Aligre :

La « Clique des Gardes-Champêtres de la Commune
Libre d’Aligre », « Les Crieurs Géants », la fanfare
« Bandaligre »
+ les architectes, constructeurs, marionnettistes,
graphistes, sérigraphes, cuisiniers etc.

Les associations ou collectifs :

« La Boussole Affolée », « Vélorution », « Slow Food
Bastille », « Les Tabliers Volants », « l ?Ecole du Cordon
Bleu », "Disco Soupe", « Groupe d ?Interaction Espaces Verts », FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail), association Bellastock

Qui nous aide ?

Financièrement :

La Mairie du 12e, la Direction des Affaires Culturelles
de la Ville de Paris, le ministère de la Culture de la
République Française, La Fondation Abbé Pierre,
le Conseil de quartier Aligre-Gare de Lyon, l ?Amicale
des Locataires de la cité Abel avec Paris Habitat.

Partenariats :

Le Bottle Shop et Red House, Le 100, Etablissement
culturel Solidaire, la Maison des Ensembles, centre
d’animation de la Ligue de l’Enseignement

Contacts :

lacommune.aligre@orange.fr

Commune Libre d’Aligre/ café associatif

« la Commune » 3, rue d’Aligre 75012 Paris.

Tél. 01 43 41 20 55

Info - programme : www.cl-aligre.org

Points d’information sur le Festiv ?Aligre :

Buvette/ Petite Mairie au centre de la place d’Aligre
La Commune, 3 rue d’Aligre, 75012 Paris

Accès :

Métro ligne 1 ou RER A, station Gare de Lyon

Métro ligne 8, station Ledru-Rollin

Bus 57, 86, 76

Un événement organisé par la Commune Libre d’Aligre, association de quartier