Commune libre d’Aligre
Accueil du site > Agora > LUNDI 28 MAI 2012 16H : LA COMMUNE LIBRE D’ALIGRE INAUGURE LA CAMÉRA DE (...)

LUNDI 28 MAI 2012 16H : LA COMMUNE LIBRE D’ALIGRE INAUGURE LA CAMÉRA DE VIDEOSURVEILLANCE INSTALLÉE PLACE D’ALIGRE

vendredi 25 mai 2012

La Commune Libre d’Aligre et la Clique des gardes Champêtre inaugureront en grande pompe notre rutilante caméra de vidéo-surveillance le lundi 28 mai 16H place d’Aligre Le prix modique que les citoyen.ne.s ont payé d’bon cœur pour cet équipement moderne & indispensable au bonheur sera annoncé ! Les édiles et autres responsables sont invité.e.s !

A l’occasion de son vide grenier printanier, la Commune Libre d’Aligre informera les habitants de la présence intrusive de cette caméra non signalée et lancera une pétition pour son retrait.

PRÉVOIR PARAPLUIES ET CHAPEAUX À LARGE BORD !

Petit cadeau préélectoral du gouvernement Sarkozy, de la Mairie de Paris et de la Mairie du 12ème, ça y est la caméra de vidéosurveillance a été livrée place d’Aligre ET NOUS FILME DEPUIS 3 SEMAINES ! Un poteau "de style" a été spécialement posé pour supporter cette lourde responsabilité angle rue d’Aligre-place d’Aligre, devant la pharmacie et face au Tabac. Sa faculté de rotation lui permet de surveiller toute la place et la rue.

A quoi ça sert dixit la préfecture de Paris :

"L’implantation des futures caméras à partir d’une analyse très concrète et approfondie des points de congestion du trafic, des sites accidentogènes, des besoins relatifs à la sécurisation des grands rassemblements et des lieux les plus touchés par la délinquance " (Le plan de vidéoprotection pour Paris, Prefecture de Paris ; novembre 2009 p.10)

Que vient faire la place d’Aligre dans cette galère ?

Parce que la Commune Libre d’Aligre, par son essence-même et son action quotidienne dans le quartier, favorise le lien social, la rencontre, l’entraide et la solidarité, nous nous opposons à l’implantation de cette caméra source potentielle de tensions, instillatrice d’un sentiment d’insécurité qui n’a pas lieu d’être, coûteuse pour les contribuables parisiens et incursive dans nos vies.

Pour la sécurité et la tranquillité de tous, nous demandons sans délai le retrait de la caméra de surveillance de la place d’Aligre !

Pour étudier la question de façon approfondie :
- le site de la Préfecture de Paris
- le site du Collectif Démocratie et Libertés (CDL dont fait partie la Commune Libre d’Aligre)

POUR LIRE UN COMPTE RENDU DE CETTE MANIFESTATION GRAND-GUIGNOLESQUE :lire le blog de Jean-Pierre Anselme sur mediapart

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0